Trésor des templiers : une nouvelle hypothèse en Lorraine

      3) Salival, le 629 ième site où est caché le trésor des templiers ?

         b) Salival, un refuge pour les templiers ?

         Des templiers ont-ils rejoint l'abbaye de Salival après la dissolution de leur ordre ?

 

D'après Michel Henry, la lorraine semble avoir été un refuge pour les Templiers persécutés en France. Mais le duc de lorraine Ferry IV, fidèle à ses engagements vassiliques auprès du roi Louis X, fils et successeur de Philippe le Bel, fit transférer la plus grande partie des biens du temple aux hospitaliers sans faire arrêter les Templiers. L' opération fut terminée en 1314.


Que sont devenus les ex-templiers ?

Salival, abbaye de l'ordre des Prémontrés, a peut-être intégré des anciens templiers de Vic Sur Seille suite à la suppression de leur ordre.
En effet, une bulle du pape stipule que si l'ordre du temple est dissout, néanmoins les moines-soldats ne sont pas relevés de leur voeux et ne peuvent regagner  la vie civile. Donc ils ont du incorporer d'autres ordres religieux comme les hospitaliers, les cisterciens, les prémontrés, les bénédictins....

Au moins deux  témoignages du passé  semblent étayer l'hypothèse de leur passage à Salival  : entre autres une sculpture sur la clé de voûte du vestibule de la demeure des moines ainsi qu'un panier de roses scupltées sur une boiserie  dans l'entrée du logis abbatial. Il est à noter que cette demeure a été reconstruite en 1763 par le célèbre architecte Nicolas Pierson comme une réplique fidèle jusque dans ses sculptures de l'ancienne demeure des moines.


1) Un premier témoignage : l'étoile dite "des templiers", suivant la tradition orale des habitants de Salival

    étoile sculptée
 Une étoile à cinq branches  sculptée sur la clé de voûte du logis abbatial        


Remarque : On appelle clé de voûte un claveau 
(pierre taillée en forme de coin ) placé au sommet de la voûte que l'on pose le dernier pour le fermer.

Que symbolise la sculpture
de  pentacle sur la clé de voûte ?

- Le partage de la nourriture

 A l'intérieur de l'étoile se trouve un soleil à cinq rayons dont le centre représente une miche de pain lorraine découpée en douze morceaux rectangulaires, symbolisant les douze disciples du Christ. (
12 étant un symbole classique de perfection et de plénitude : les 12 mois de l'année, les 12 constellations du zodiaque ..) Le corps du Christ, symbolisé par le Pain est le centre du soleil qui darde ses rayons vers la terre, lui apportant Vie et Lumière.


La miche de pain lorraine prédécoupée au couteau  Douze morceaux  rectangulaires dessinés sur la miche et les quatre autres morceaux constituant la part du pauvre

Or on sait que lors des repas les templiers partageaient le pain, leur principale nourriture et symboliquement mangeaient le corps du Christ .

Rappel : dans la symbolique chrétienne, la transsubstantiation est le phénomène par lequel l'hostie et le vin deviennent le corps et le sang de Jésus au moment de l'Eucharistie

Remarque1 : cette notion de manger le corps du Dieu a été copiée par les chrétiens sur d'autres religions orientales entres autres plus anciennes.
En effet,
symboliquement manger  le corps de son dieu  et boire son sang permettait d'en obtenir sa force.

Remarque2: une expression avait cours à Salival : "Distribuer un pain" .Elle signifiait dire une parole à son interlocuteur afin qu'une lueur d'intelligence apparaisse dans son cerveau. (apparté : On peut dés lors se poser la question du miracle de Jésus qui avait multiplié les pains pour une foule affamée venue l'écouter.)

Mais cette étoile  représente aussi le  partage du travail qui permet de gagner son pain quotidien.

 - La place de l'homme dans l'univers
 

 D'autre part l'étoile à cinq branches  peut contenir le dessin d'un homme : on peut placer dans cette étoile à cinq branches le " bonhomme debout" de Leonard de Vinci . (Deux branches pour les bras, deux pour les jambes et une pour la tête) :

Le corps d'un homme en croix (comme le Christ en croix), les jambes parallèles, est décomposé en 9 carrés égaux, 5 placés verticalement, des pieds à la tête, et quatre (2 fois 2) à droite et à gauche de la poitrine. La figure du Bonhomme debout , l'homme de Léonard de Vinci, existait déjà déjà dans la symbolique romane des 11è et 12 siècles. L' étoile à 5 branches (ou pentagone), inscrite dans un cercle, n'est autre que la figure de la grande Mystique du 12ième siècle.


                           

"Le bonhomme debout"  de léonard de Vinci  
Le Puy : sculpture,située dans le cloître
Le cercle, le carré et l'étoile indiquent les trois étapes de l'iniatiation dont les deux chemins, (voie du feu, de l'intuition et voie de l'eau , de l'expérience) sont indiquées par ce Sage.

Le cercle autour de l'étoile  symbolise le cycle de la vie (à rapprocher de la roue hindoue) ou aussi la roue du temps : en effet, sur la sculpture, l'étoile à l'intérieur du cercle semble en mouvement ; celà est du au fait que l'étoile est sculptée de manière non perpendiculaire à son encadrement rectangulaire. Le cercle représente aussi la création.

On peut remarquer sur cette sculpture que l
'homme viendrait du soleil (qui permet l'existence de la nourriture par sa chaleur, symbolisée par les cinq rayons de soleil de la sculpture) et des étoiles : c'est donc l'origine et la place de l'homme dans l'univers que symbolise cette sculpture.


- Le symbolisme des nombres

L'étoile sculptée possède cinq branches , tout comme la main permettant le travail possède cinq doigts et comme les sens qui nous guident dans la vie sont au nombre de cinq .

Cinq , comme les cinq branches de l'étoile est un nombre ayant une valeur certaine aux yeux des templiers, mais aussi le nombre 7 : en effet, le cercle et son centre , ajoutés aux 5 branches de l'étoile , donnent le nombre 7.


Ces deux grandes valeurs, "partage de la nourriture" et "place de l'homme dans l'univers" sont deux valeurs templières .

Suivre l'enseignement de cette étoile était peut-être la clé de voûte de la règle de vie des templiers , c'est d'ailleurs pourquoi elle est située sur la clé de voûte de la maison.


Remarques sur la symbolique du pentagramme  :

 - dans la tradition égyptienne, le pentagramme à cinq pointes à l'intérieur du cercle représentait le monde souterrain.

 - en Mésopotamie, il y a 5000 ans, ce symbole représentait un corps céleste.

 - Pour les gnostiques, le nombre sacré était le cinq, comme les cinq éléments : lumière, air, vent, feu et eau et le pentacle représentait un symbole central.                                                              

2)  un deuxième témoignage : le panier de roses

Il existe  à Salival une deuxième trace qui tend à prouver le passage des templiers en ces lieux.

Il s'agit d'une sculpture sur boiserie située au dessus d'une porte représentant un panier de roses. 
Or, la rose est la fleur rapportée d'orient par les moines soldats. 
L
e panier de roses fut un des symboles utilisés par les templiers.

pnier de roses  
Un panier de roses sculpté sur une boiserie Loupe sur le Panier de Roses

La rose est le symbole de l'amour et de la renaissance spirituelle sous les auspices de l'amour divin.
Mais aussi, suivant l'expression latine  "sub rosa",  "sous la rose" en français, celà signifie "sous le sceau du silence".
(d'après l'encyclopédie des symboles : "les participants aux fêtes du dieu du vin étaient couronnés de roses car on croyait que cette fleur avait pour effet d'atténuer la chaleur causée par le vin, empêchant les hommes ivres de devenir trop bavards.La rose devint ainsi un symbole de la discrétion".)
C'est pourquoi on sculpta des roses à cinq pétales dans les confessionnaux.
Le silence et la discrétion étaient des valeurs des templiers de haut rang qui effectuaient des rites secrets ( ils faisaient placer aux portes des lieux où les rites se passaient des personne armées chargées de guetter la venue de gens indiscrets).

Il est curieux que les moines à la révolution française aient enlevé toutes les boiseries sculptées du logis abbatial  sauf ce panneau. Aurait-il une signification particulière due à son emplacement ou à sa sculpture ?

3)  de nombreux symboles gravés dans la pierre laissés par les Templiers



L'architecture templière nous a laissé des nombreux messages symboliques gravés dans la pierre. L'arc brisé, appelé par dérision l'art gothique, a été introduit par les Templiers. Il symbolise l'élancement et la légéreté . On peut le retrouver dans de nombreuses églises et chapelles. Les feuilles de chêne , symbole de pérennité , se trouvent également souvent dans ces même batiments. De nombreux autres symboles viennent des Templiers: l'équerre (qui signifie le travail dans la rectitude), Le compas (évaluation des ses possibilités) et le laurier (symbole d'immortalité). Dans l'architecture templière, on retrouve souvent des images de la vierge Marie, ils lui témoignent une vive adoration .
D' autres vestiges et monuments portent surement encore l'empreinte des chevaliers "de la croix et des roses" .




    Page suivante                    Retour  table des matieres                                     Retour  page d'accueil