Trésor des templiers : une nouvelle hypothèse en Lorraine

      3) Salival, le 629 ième site où est caché le trésor des templiers ?

         d) Conclusion

         Déjà 628 sites ayant une légende se rapportant au trésor des templiers ont été répertoriés.
             
 Salival est  candidate à la 629 ième place .
              En effet :
             
L'évêque de Chartres, au moment de la construction de sa cathédrale, qui a débuté en 1194, était Renaud de Bar, mort en 1217.
Peut-être est-ce lui qui a décidé de faire sculpter l'arche d'alliance montée sur un chariot et tirée par un boeuf, sur un des piliers de la cathédrale.

Renaud de Bar  était de la famille des comtes de Bar, tout comme le Grand Maître des Templiers , André de Montbard, qui est supposé avoir ramené l'arche d'alliance en Europe suite aux fouilles effectuées sous le Temple de Salomon à Jérusalem .

Ce qui prouverait que la famille de Bar avait la connaissance héréditaire du trésor des templiers contenant l'arche d'alliance.
Or, deux nièces de Renaud de Bar, Marguerite de Bar et jeanne de Bar, ont épousé Henri, comte de Salm et son frère.
Donc les Salm ont aussi trés bien pu avoir cette connaissance du trésor des templiers.

 Ils étaient de plus opposés à Philippe le Bel.
 Un grand maître du temple de hongrie, contemporain de Jacques de Molay était un Salm.
Salival était lié aux Salm et a peut-être été un refuge pour les templiers après l'ordre d'arrestation lancé par Philippe le Bel.
                  

                               Retour  page d'accueil